mardi 21 janvier 2014

EXO à Barcelone

(Originalement publié sur le blog EXO Skate)

Barcelone en Janvier, rêve de tous skateurs québécois, température parfaite, ledges bien cirés et une ambiance européenne digne de l’une des plus grandes villes de la méditerranée.

Transfert à Newark, et Zurich, pour finalement poser le pied à Barcelone, on sent déjà une certaine fébrilité à mesure que le taxi under qu’on a pris nous mène vers ce qui sera notre terrain de jeu pour 5 semaines.

Avides de spots parfaits, on débarque à Barcy avec une seule idée en tête : des clips. Mixée avec une forte dose de bon temps et une sacré belle expérience pour notre crew québécois pour qui même une soirée de pluie à boire du vin en écoutant le fc barcelone à l'appart est meilleure que n’importe quelle journée passé en Janvier en terre québécoise.


1ère expérience, question d’en finir avec quelques casse-têtes on décide de s’attaquer aux manny pads de Paral-lel, huit heures plus tard, on s’en retourne à l’appartement, clips en main avec une fatigue qui va vite nous coucher au tapis.

P.S : le plaisir avec Barcelone, c’est que même après que les épiceries et les deps ne vendent plus de bières, pas de problème, il y a un mec planté à tous les coins de rue qui peut vous la servir fraîche peu importe l’heure.


Le lendemain, on décide que pour notre deuxième journée on allait longer Barcelonneta qui se trouve à être à deux pas d’où on réside vers l’hotel w. Bref, on skate le long de la méditerranée, avec quelques spots en prime.

Troisième journée, on explore un peu, première ride de métro, vers forum, finalement on se fait kicker out par un gardien dans une Citroën une place sournoise.





Donc, questions de sauver la journée prise 2 : métro vers gorg, qui s’avère à être un spot remplis d’opportunités diverses: des marches, des banks avec des copings,des grilles à popper et un coin de pyra au centre achat à côté. Success !


Journée de pluie = journée d’exploration, on ne chôme pas à Barcelone chaque jour est une nouvelle occasion de voir des spots qui nous font rêver. Direction station Montbau, encore une fois le scénario se répète, une panoplie de possibilités différentes dans un quartier déterminé. En fin de compte, Jean Raph après un dur combat réussit à sauver la soirée d’une journée que l’on considérait comme perdu.



Dimanche! On décide d’aller voir le long coping au théâtre à Poble Sec, il a plu, donc le coping qui se trouve à l’ombre est détremper malgré le soleil. Dimanche pour les barcelonais locaux ou touristes ça veut aussi dire Macba day. Tout est fermé mis-a-part certains commerces, donc c’est l’occasion rêvée d’aller faire quelques lines au fameux curbs "ronds" de Macba. Toujours bien abrité de quelques locaux notorieux, Macba est un must de tous voyages à Barcelone.


Publier un commentaire